Add a cover

Informations générales  

  • Espèce : Humain
  • Activité : Médecin titulaire du département diagnostic, néphrologue et spécialiste en maladies infectieuses
  • Date de naissance : 11/06/15

Liens  

Alias  

  • Greg
  • House

Note

Rating:

Pour noter ce média ou interagir avec vos amis, créez un compte mediatly gratuit. Vous aurez également la possibilité de collaborer avec la grandissante communauté et d'en faire votre centre de divertissement numérique.

Amis qui aiment

Sign up to see which of your friends like this.

Médias liés  

Médias liant

Mediatly © 2013

Mediatly, le réseau social de la culture et du divertissement

Découvrez de nouveaux films, séries TV, livres , BD, musiques et jeux grâce à vos amis. C'est rapide, gratuit, simple et agréable !
Pour commencer à découvrir ce nouveau monde, S'inscrire gratuitement

  
Gregory House (15)

Cette version de la fiche est d'une langue différente de celle que vous avez choisie dans vos préférences.

Type :  

  Résumé  

Gregory House est un personnage de fiction créé par David Shore dans la série Dr House en 2004 et interprété par l'acteur britannique Hugh Laurie.

  Biographie  

 Physique
House est grand et mal rasé la plupart du temps. Il est de type caucasien et a des douleurs à la jambe, c'est d'ailleurs pour cela qu'il prend du Vicodin. Il a des yeux bleus et des cheveux poivre et sel.

 Personnalité

Il est un génie anticonformiste de la médecine à la tête du département des diagnostics à l'hôpital universitaire fictif de Princeton-Plainsboro. Son personnage est décrit comme étant misanthrope, cynique et irascible.
À chaque épisode, il développe des diagnostics aux approches peu orthodoxes, ainsi que des explications thérapeutiques, souvent radicales, mais toujours solidement rationnelles, qui lui valent de nombreux conflits avec ses collègues. Le docteur Gregory House est aussi souvent décrit comme manquant d'empathie et de sympathie pour ses patients, une technique qui, dit-il, lui permet de gagner du temps afin de résoudre les énigmes de chaque pathologie. Le personnage est partiellement inspiré de celui de Sherlock Holmes.

Le personnage de House se montre souvent rusé et d'une perspicacité mordante, se réjouissant de prendre les gens à partie, et se moquant souvent de leurs faiblesses. House décrypte avec précision les motivations personnelles et les différentes histoires liées à leur personnalité et leur apparence. Le docteur James Wilson évoque certains docteurs ont le complexe du messie, ils ont besoin de sauver le monde. House a, lui, le complexe du rubik's cube, il a besoin de résoudre le puzzle. Il repousse le plus longtemps possible le moment où il doit voir ses patients. Quand il les rencontre, House a une attitude peu orthodoxe au chevet des malades et prescrit des traitements peu conventionnels. Malgré cela, il impressionne ses patients avec des diagnostics rapides et précis alors qu'il ne semblait pas leur prêter attention. Ce talent est mis en évidence lors d'une scène où House diagnostique en un peu plus d'une minute, l'ensemble des patients d'une salle d'attente bondée, alors qu'il est en train de sortir de l'hôpital.

Ses excentricités sont attribuées à ses douleurs chroniques dans la jambe (résultat de l'infarctus), qui l'obligent à utiliser une canne. Selon Stacy Warner, son ex-petite amie, il était à peu près le même avant son infarctus, et son patron Cuddy dit qu'après son opération, il était un emmerdeur égocentrique et narcissique, le même qu'avant. Pour sa douleur chronique à la jambe, House prend du Vicodin (une combinaison d'hydrocodone et de paracétamol) quotidiennement, ce qui l'a conduit à développer une addiction à ce médicament. Il admet être dépendant mais affirme qu'il n'y a pas de problème puisque cela ne perturbe pas son travail.
Sa dépendance le mènera néanmoins en clinique psychiatrique, suite à des crises d'hallucinations. Après une ultime cure de désintoxication, il prend un antalgique sans opiacés, puis passe à de l'ibuprofène, qui s'avère peu efficace.

House parle ouvertement et fait des allusions à connotation sexuelle. Dans un épisode, il repousse les avances d'une jeune fille mineure et on le voit à au moins deux reprises solliciter les services d'une prostituée.

Il est athée et se moque ouvertement de ses collègues et de ses patients qui manifestent une quelconque croyance dans une quelconque religion.

House dit souvent que tout le monde ment, mais il fait remarquer avec amusement lors du dernier épisode de la première saison, qu'il ment aussi lorsqu'il dit ça. House critique l'étiquette de la vie en société pour son manque de raison et son inutilité. Dans un épisode, il explique combien il envie un patient autiste car la société lui permet de passer au travers des difficultés de la vie sans en souffrir.

House est un anticonformiste qui ne s'intéresse que très peu de la perception qu'ont les autres de lui. Tout au long de la série, il affiche un dédain sardonique pour les représentants de l'autorité. House montre une indifférence constante de sa propre apparence, affichant une éternelle barbe de trois jours et habillé de manière informelle en jeans et en t-shirt. Il évite de porter la blouse blanche classique afin que les patients ne le perçoivent pas en tant que docteur.

 Entourage
House a une vie sociale très limitée et son unique ami est le docteur James Wilson. Ce dernier connaissait House avant son infarctus, et il le retrouvera lors de sa rupture avec Stacy. Le docteur Wilson emménagea chez House après s'être séparé de sa troisième femme, ce qui symbolise sa volonté de trouver un refuge émotionnel auprès de son ami.

Malgré cela, ils analysent et critiquent fréquemment leurs motivations mutuelles. Lorsque arrive le second dénouement avec Stacy, Wilson dira de House qu'il se condamne lui-même à être malheureux. Il a néanmoins risqué sa carrière pour protéger House à quelques reprises. Ce dernier a tranquillement admis, plusieurs fois, qu'il était reconnaissant de la présence de Wilson, y compris le fait qu'il soit son meilleur ami.

Cependant, suite au décès de sa petite amie, dans lequel House s'est retrouvé impliqué, Wilson refuse de revoir House au début de la cinquième saison et démissionne. Ils se retrouveront pour l'enterrement du père de House quelques semaines plus tard.

La seule autre personne qu'il considère comme un ami est Lucas Douglas, un détective privé que House chargera d'enquêter sur son équipe mais aussi sur Wilson pendant son absence. Toutefois, il aura du mal à accepter qu'il ait des vues sur Cuddy, bien qu'il accepte de leur laisser vivre leur relation une fois celle-ci officialisée. L'épisode final de la saison 6 change la donne : Cuddy avoue avoir rompu avec Lucas à cause de ses sentiments pour House. Après, House et Cuddy s'embrassent.

 Passions
House est un passionné de musique. Il joue du piano, de la guitare et de l'harmonica. On le voit souvent écouter de la musique classique, du jazz, du blues ou encore du rock des années 1960 et 1970. Lors de sa discussion tendue avec l'éphémère directeur de l'hôpital, Vogler, il écoute Baba O'Riley du groupe anglais The Who. Au cours du pilote, il affirme au docteur Cuddy : « Mais comme l'a dit le grand philosophe Mick Jagger, on ne peut pas toujours avoir ce que l'on veut », en référence à la chanson des Rolling Stones You Can't Always Get What You Want, que l'on entend à la fin de l'épisode comme à la fin du premier épisode de la saison 3. Il fait également référence à Syd Barrett, guitariste schizophrène de Pink Floyd, au cours de la première saison (épisode 6). Ayant changé de canne durant l'épisode 21 de la saison 3 (la nouvelle canne est ornée d'un motif de flammes), il fait une entrée remarquée dans le service diagnostic sur Highway to Hell de AC/DC.

Dans certains épisodes, Gregory House joue sur des consoles portables. Ainsi, dans la première saison, on peut le voir jouer à Metroid Zero Mission sur une Game Boy Advance SP puis à Metroid Prime Hunters sur une NintendoDS. C'est d'ailleurs avec Metroid que House teste la réactivité d'un patient aux stimuli sonores dans l'épisode 15 de la saison 1. Par la suite, il utilisera une PSP qui lui sera offerte en toute fin de l'épisode 4 de la saison 3 par un jeune patient autiste reconnaissant de l'avoir soigné. Gregory House sera la première personne que cet enfant regarde droit dans les yeux. Dans le premier épisode de la saison 5, Gregory House joue sur Xbox 360 à Ninja Gaiden II.

Par ailleurs, House est un spectateur assidu de la série "Passion sur Ordonnance" ("Prescription Passion" en VO). On le voit régulièrement se cacher de Cuddy dans les endroits les plus invraisemblables (notamment à la morgue) pour regarder son soap préféré. Le point d'orgue de cette étrange passion est l'épisode 14 de la saison 4 ("Pour l'amour du soap"/"Living the dream"), où House kidnappe l'acteur vedette de "Passion sur Ordonnance", parce qu'il lui a diagnostiqué une tumeur au cerveau juste en le regardant jouer dans la série.

 Dépendance


Dans l'épisode 11 de la première saison, suite à un pari avec le docteur Lisa Cuddy, Gregory House arrête durant une semaine ses doses de l'analgésique. Ce sevrage lui permettra de mettre au jour sa réelle dépendance au médicament. Il ne voit pas cela comme un problème et continuera, après ce pari, de se droguer. Néanmoins, on sent que le personnage a subi une transformation due à la confrontation à son état. Cet épisode sera « remis en scène » avec les quelques épisodes de la courte histoire secondaire avec l'inspecteur Tritter , lors de la saison 3, avec les mêmes fondements : dépendance, sevrage, abandon du sevrage, transformation néanmoins du personnage.
Durant quelques épisodes de la fin de la saison 5, (épisodes 21, 22, 23 et 24) House aura des hallucinations sur Amber, la petite amie de Wilson, décédée durant l'épisode 16 de la saison 4. On apprend que ces hallucinations sont dues au vicodin. Il fera donc une nouvelle cure de désintoxication, après s'être volontairement fait admettre à l'hôpital psychiatrique de Mayfield.

Il replonge cependant dans le Vicodin après sa rupture amoureuse avec Lisa Cuddy. House reprend un cachet quand celle-ci doit se faire opérer du rein dans l'épisode Le Compagnon idéal, afin de parvenir à gérer la situation, et elle rompt par peur des conséquences que cette addiction peut avoir sur sa relation et sa fille adoptive.

Afficher plus

  Apparitions    

  Photos    

  Critiques de presse    

  Critiques des utilisateurs

  Sources

L'ensemble ou une partie des informations contenues dans cette fiche provient de l'article Wikipedia "Gregory House", sous la licence CC-BY-SA. La liste complète des contributeurs peut être consultée ici.